• Fétichisme du sens interdit

    La ville de Vienne voue un véritable culte au panneau B1, plus connu sous le nom de "Sens Interdit". Omniprésent au centre-ville, de nouveaux spécimen ont fait leur apparition dans des rues de la périphérie.

    Fétichisme du sens interdit

    Au moment où de nombreuses villes aménagent de DSC (Double Sens Cyclable) les rues en sens unique, Vienne s'entête à entraver le déplacement des cyclistes.

    Cela fait bientôt 20 ans qu'un décret permet aux communes d'autoriser les vélos à remonter une rue en sens interdit et les études montrent que ce dispositif est sûr.

    Cet aménagement est pourtant décrit et illustré sur le site relooké de Viennagglo mais il est plutôt discret sur le terrain. Seules deux rues ont été aménagées en DSC, pas trop gênant pour la circulation automobile: le Quai Riondet et le Chemin Noir.

    Les vieux réflexes sont là. Voici deux rues où le pictogramme "sauf vélo" aurait permis aux cyclistes de continuer à profiter d'itinéraires calmes pour rejoindre, devinez quoi? La voie verte du quai Riondet.

    Fétichisme du sens interditFétichisme du sens interdit

    rue des Lanciers et rue Guétal - Vienne sud

    Et bien, c'est encore une occasion manquée! Même si la Ville et Viennagglo s'évertuent à nous assurer que la priorité est au développement des modes doux, les cyclistes ne pourront plus emprunter ces rues dans le sens est-ouest. 

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :